Panneaux solaires

Combien me paye par année le GSE pour une installation de 3kW.
La rémunération est différente du Nord au Sud parce que la même installation de 3 kW à Milan produit par an env. 3.500 kWh, tandis qu’à Palerme, où il y a plus soleil, elle peut produire par an plus de.4500 kWh.
Toutefois, en se référant à une installation  partiellement intégrée architetoniquement, le propriétaire de l’installation de Milan recevra du GSE 3.500 x 0,423 = 1.480,50 € par an, tandis que le propriétaire de l’installation de Palerme recevra 4.500 x 0,423 = 1.903,5 € par an.


Et la facture de l’énergie électrique?
Reprenant  l’exemple ci-dessus, si ma consommation annuelle est de 3.500 kW/h  (appelés  “déclenchements” sur la facture) et mon installation produit 3.500 kW par an, la facture est annulée. Ce mécanisme est appelé  “échange sur place” et se fait avec le GSE avec un compte sur une base annuelle des kW/h  consommés et des kW/h produits. Dès 2009, le GSE s’occupe à rembourser directement le coût de l’énergie électrique payée au propre gestionnaire. S’il y a un solde positif (c’est-à-dire que nous avons produit plus que ce que nous avons consommé), le GSE ne nous paie pas, mais met en crédit pour l’année suivante l’énergie produite en plus.


Donc, si j’installe sur le toit de la maison un système photovoltaïque qui produit 3.500 kW par an, j’épargne également environ 600 € par an de facture d’électricité. La prime du Compte Energie et l’épargne sur la facture  d’électricité s’accumulent, et en une année  je gagne à Milan € 1.480,50 du Compte Energie et en plus  j’économise  600 €, et donc avec une installation de 3500 kWh / an j’épargne € 2,080.50 par an. A Palerme, mon gain est 1.903,50 + 600 = € 2,503.50 par an.


Voyons alors ce qui se passe en 20 ans
En 20 ans, l’épargne du Compte Energie + l’épargne de la facture sont:
(1.480,50 € + 600 €) x 20 ans = 41.610 € à Milan
(1.903,50 € + 600 €) x 20 ans = 50.070 € à Palerme


Ce raisonnement simplifié ne tient pas compte des hausses prévisibles des factures d’électricité, si nous supposons uniquement une augmentation moyenne de la facture de 5% par année, les chiffres précédents deviennent plus de 50.000 € a Milan et plus de 60.000 € à Palerme.


Combien coûte l’installation qui produit 3500 kW/h par an?
Dans le nord de l’Italie pour obtenir cette productivité j’ai besoin d’une installation de 3 kW de puissance, et le coût est d’environ € 17 500 TVA et installation incluses. Cela équivaut à dire qu' avec le Compte Energie j’ai plus que doublé le capital investi, sans aucun risque financier. Nos amis du Sud sont encore plus chanceux, parce qu’ils ont plus de soleil, et à eux une installation de  2,34 kW est suffisante pour produire la même énergie. Ils dépenseront environ € 13 500, TVA et installation incluses: pour eux le capital augmentera de plus de 200%.


Déductibilité 55% d’IRPEF pendant 5ans
La déductibilité  IRPEF de 55 %  sur les installations solaires n’est pas compatible avec le nouveau Compte Energie. A ce sujet, voir l’article 9 par. 4 du Décret publié sur le Journal Officiel, téléchargeable en tête de page.